Des caribous au pays du couscous

Le Hammam

Le hammam, également appelé bain turc, est un bain de vapeur de tradition orientale. La chaleur, de 50°, est saturée à 100% d'humidité, ce qui rend le hammam plus supportable et bien plus doux que le sauna. Vous serez embaumé dans un lieu composé de dalles chaudes, sur lesquelles on s'assoit ou on s'allonge nu ou peu vêtu.


Des essences naturelles comme le pin ou l'eucalyptus sont souvent ajoutées ; excellent remède pour dégager les bronches. De plus, comme pour le sauna, la température relativement élevée stimule la sudation du corps. La peau se ramollie pour évacuer les cellules mortes. Suivi d'une douche à température basse et d'un massage aux huiles essentielles, vous sortirez avec une vraie peau de bébé.

 

Le matériel

1. Une serviette

2. Sous-vêtements de rechange

3. Des tongues (pour éviter les glissades sur sols mouillés)

4. Shampooing, dentifrice, gel douche...

5. Gant de crin (Gants  Kassa chez un épicier à proximité 10 drh) . On humidifie le gant, bien sûr.

6. Savon noir. Il va assouplir la peau. On applique une bonne épaisseur que l'on conserve pendant 10 ms ensuite, à l'aide du gant, on procéde à un gommage en profondeur. (Achat du savon chez l'épicier à proximité ou directement dans le hammam 2 drh)

7. Ghassoul. A base d'Argile, de Henné, de roses séchées ou de lavande, le rassoul adouci la peau .Attention ne mettez pas de rassoul au Henné sur les cheveux Ca risque de vous changer la couleur et c'est strictement déconseillé sur des cheveux déjà colorés.


Propreté et Réputation sulfureuse

Pour nombre d'occidentaux, le hammam nourit de nombreux fantasmes liés à l'intimité des gens et à des pratiques sexuelles. De nos jours, rares sont les hammams aux réputations sulfureuses. Autre rumeur : la propreté incertaine des lieux. Le premier geste est de laver sa place à grande eau pour lever toute inquiétude (tous les marocains le font systématiquement)

La réalité

Dans un vestiaire collectif, déshabillez vous. Conservez vos sous-vêtements. Laissez  votre serviette et sous-vêtement de rechange dans le vestiaire. Munissez-vous de 2 seaux mis à disposition.


3 salles humides dans un VRAI hammam.

Au fond : la pièce chaude, le borma (55°). C'est la que l'on conseille de commencer pour appliquer le savon noir.

Au centre la pièce tiède

A l'entrée la pièce la plus froide (40°).


On rempli ses seaux d'eau à température désirée (présence de robinets dans les salles). Muni de son seau d'eau, on commence par répandre de l'eau pour laver et humidifer son petit coin. Evitez de vous retrouver au centre de la pièce près du siphon qui récupère toute l'eau déversée.

Là , vous pouvez vous détendre et vider votre stress. Asseyez-vous ou Allongez-vous à même le sol carrelé et laissez la chaleur agir sur votre corps avec le savon noir. La lumière, tamisée par de petites ouvertures, crée une atmosphère obscure et féerique propice au repos.


N'hésitez pas à demander un massage ! Dans un hammam il y a toujours un kassal (pluriel :kessal) ou kassala pour les femmes (tellak ou tellaka en turquie où le hammam est aussi très populaire). Ils ont la qualification de masseurs, rarement salariés du hammam. En plus de masser, récurer ou manipuler les habitués, ils entretiennent les lieux. A partir de 30dhs la prestation, 50dhs ou + si on est très content (tarifs marocains).


Pour éviter les petits malaises ne dépassez pas 20 minutes dans le borma (pièce chaude).

Continuer vos soins dans une pièce plus tiède. Rincez-vous à grand coup de seau et avec le gant noir commencez le gommage pour enlever les peaux mortes. Le gant noir sur le visage est déconseillé car trop agressif.

Appliquez ensuite le Rassoûl sur tout le corps, laissez agir 10 à 15 minutes, rincez. Maintenant vous avez le temps de s'occuper de vos cheveux avec votre shampoing habituel.



Le hammam est beaucoup plus supportable qu'un sauna. Cependant, n'hésitez pas à vous reposer (devant un thé à la menthe 5dhs) dans le vestiaire à la fin du hammam. Ne pas oublier 2dhs au gardien du vestiaire.

 

retour : Petits secrets de beauté orientale et produits à faire soi-même

sources : dar dzhara



25/01/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 83 autres membres