Des caribous au pays du couscous

Langues parlées au Maroc


L'arabe classique

L'arabe classique est la langue du Coran. Il est employé dans les sphères religieuse, politique, administrative, juridique et culturelle.  On le retrouve dans l'enseignement, les médias et toutes les activités intellectuelles.  La langue arabe est une langue riche et complexe, à laquelle le Livre Sacré confère une dimension quasi incantatoire.


                       


L'arabe dialectal

La langue arabe s'est implantée au Maroc par phases successives, entre le 7ième et le 14ième siècle. L'arabe dialectal comprend quatre parlers arabes :

- Le premier, citadin (mdini), s'inspire de l'Andalou et se concentre dans les villes anciennes comme Fès, Rabat, Salé et Tétouan.

- Le deuxième, montagnard (jebli), est usité dans la région du Nord-Ouest et puise ses origines dans l'amazigh.

- Le troisième, bédouin (aroubi), se pratique dans les communautés des plaines atlantiques (Gharb, Chaouïa, Doukkala…) et les plaines intérieures comme le Haouz de Marrakech, le Tadla et le Souss.

- Le quatrième, hassani, est employé dans certaines régions sahariennes.

L'arabe dialectal est parlé dans tout le Maroc. Il ne peut être écrit, sinon sous forme de codes libres et non figés. La communication avec les Arabes d`autres pays se fait en arabe classique.


  

La langue amazighe

-L'amazighe est la langue la plus ancienne du Maghreb. Des documents archéologiques de l`Égypte ancienne attestent l`existence de l'écriture amazighe au moins 3000 ans avant J.C. Aujourd'hui, cette langue est encore parlée dans certaines régions rurales et dans les villes.

La langue amazighe se divise en trois dialectes:

- Le tarifit, dans le Nord-Est du Maroc

- Le tamazight, dans le Moyen Atlas, la partie septentrionale du Haut Atlas et la région du Sud-est.

- Le tachelhit, dans la partie méridionale du Haut Atlas et la région du Sud-Ouest.

Le français

En 1912, alors que le Maroc est sous protectorat, le français est proclamé langue officielle des institutions coloniales. Aujourd'hui encore, la langue française reste très répandue au Maroc, notamment dans les secteurs de l'administration et de l'éducation, en politique étrangère, à la radio ou télévision, ainsi que dans les écoles où tous les élèves l'apprennent. A Rabat, Casablanca et Marrakech, tout se passe en francais.
                  

   

L'espagnol

Les premiers Espagnols, des Andalous, sont arrivés au Maroc au 15ème siècle. En 1885, des colons s`installent dans les provinces du Sud, puis en 1912 dans les provinces du Nord. La reprise d'Ifni et des provinces sahariennes, lors de l'Indépendance du Maroc, a entraîné la fin de la prédominance de la langue espagnole mais on la parle encore dans cette région. Dans le nord du Maroc elle est plus courement utilisée que le francais..



12/06/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 85 autres membres