Des caribous au pays du couscous

Digne de "Spinal tap" (Les musiciens comprendront...mais tous riront)

Pour ceux qui ne le savent pas, je joue occasionnellement à Rabat avec un groupe de musiciens pop jazz: "Looloo is alive" .

Ils sont très sympathiques et Laëtitia (Looloo), la chanteuse, est vraiment très bonne. Nous avons même un certain succès et quelques fans.

Dernièrement Laëtitia nous appelle car elle venait d'avoir une demande pour jouer à un mariage.

Bien sur!

-" C'est au Royal naval club de Salé (la ville voisine)"

Wow! Super endroit. Ça doit être un gros mariage.

Le jour-dit, nous nous pointons au club.

Mais c'est bizarre, il y a un truc qui cloche.

L'endroit est sublime, la vue sur le "Bou Regreg" (le fleuve local) est magnifique, mais ça ne ressemble pas du tout à une décoration de mariage.

Je me demande bien ce qui se passe jusqu'à ce que je réalise qu'en fait,
nous allons jouer....croyez-le ou non:

Pour le lancement d'une collection de tapis........(Looloo t'était où?)

Tapis magnifiques et en haut de la gamme peut-être...mais quand même.

Consolons-nous.... c'est bon pour le son!

On aura tout vu?

Même pas. Lisez la suite.

La femme qui semble organiser l'évènement vient nous voir.

-"Voilà comment va se passer la soirée" (OK c'est la madame qui mène, compris?)

"Vous jouez 15 minutes pendant l'arrivée des gens, ensuite je présente 2 tapis"

(...véridique...et premier fou rire)

"Vous jouez ensuite 10 minutes et je présente 2 autres tapis. Vous jouez encore 10 minutes et ensuite....je chante quelques morceaux.

(Ahhhhhhhh au secours...Va t'il falloir l'accompagner en plus?)

-" Non non, j'ai mes bandes"

(Ouf!!)

"Il y a une autre présentation de 2 tapis et ensuite il y aura 2 encans pour 2 tapis pour un organisme de bienfaisance."

"Ensuite je re-chante et vous revenez finir la soirée"

Aie!! On a bien compris, mais quand cela s'enligne aussi tordu que cela, nous savons bien que rien ne se passera comme prévu...

Bref.

L'endroit se remplie de gens visiblement très friqués et la soirée commence.

On joue un peu et on voit tout de suite que l'ambiance est mortelle.

La madame en question (supposément  très connue) vient faire ses présentations.

Là, vous allez excuser mon 2ème fou rire.

On dirait Verlaine essayant de présenter des Tupperware.

Évidemment que l'ambiance ne s'arrange pas.

La madame le sent et essaie de s'en sortir.

Et à chaque fois que son micro sans fil ne marche pas, elle me regarde avec de gros yeux avant de se rendre compte que c'est elle qui ne l'a pas allumé...

Le premier encan ne marche pas du tout.

Elle décide alors de chanter.

Son I-pod est déjà branché et sa balance de son est faite depuis bien avant nous.

Mais c'est que c'est une vraie professionnelle la madame...

Alors elle lance ses bandes à fond les manettes et se lance dans de vieux discos et quelques classiques arabes plus ou moins bien chantés où elle se plante à quelques reprises.

C'est dommage, ses bandes sont vraiment excellentes.

Et là.... on ne sait plus très bien ce qu'on fait.

Nous n'osons plus quitter nos places car elle chante... et on joue... et elle parle... et on joue ...et c'est toujours la madame qui mène.

Le 2ème encan est aussi poche que le premier.

À la fin, elle sort le grand jeu et nous gratifie de  "I will survive" et "Long train running" de plus en plus fort.

Tellement fort qu'on voit très bien que notre présence devient superflue.

Notre répertoire pop jazz n'a plus rien à faire là.

À tel point que....

On n'a même pas terminé la soirée................

On a démonté notre matériel pendant qu'elle chantait........

Et on s'est poussés. (3ème fou rire...)


28/06/2008
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 82 autres membres