Des caribous au pays du couscous

Ras el hanout

Retour Epices et plantes aromatiques

Chaud et parfumé, moyennement piquant, parfait dans les tajines et autres ragoûts, couscous, gibier et friandises au beurre, miel et amandes le Ras el hanout (littéralement en arabe « la tête de l'épicerie » car ce mélange est un produit phare des épiceries arabes) est un mélange d'épices utilisé principalement dans la cuisine du  Magreb.

Le Ras el hanout est employé dans la préparation du tajine mais c'est surtout le secret d'un couscous au goût authentique ! Toutes ces épices sont évidemment lavées, séchées et moulues. On les trouve en vente chez les marchands d'épices dans tous les souks, soit déjà moulues, soit à l'état brut.

Composé et dosé suivant la science et la fantaisie du vendeur, l'exigence, la qualité et le pouvoir d'achat du demandeur et d'un prix variant du simple au double selon les ingrédients employés, le « Ras el Hanout » est l'épice de l'Aïd el-Kebir, de la Mrouzia, de certains plats d'hiver qui ont la propriété de donner chaud.

 

Ingrédients 

Bien que les recettes vendues en flacon à travers le monde (genre Ducros) ne contiennent que 6 à 10 épices, la recette traditionnelle du ras el hanout (ce nom est usité au Maroc et en Algérie) varie entre 24 ou 27 ingrédients (formule la plus courante) et peut aller jusqu'à plus de quarante. On y trouve :

  1. Cardamome : « Qâqulla », graine d'une zingibéracée. (Malabar, Sri Lanka).
  2. Macis : « Bsibsa », arille qui entoure l'amande de la noix muscade. (Java, Sumatra).
  3. Galanga : « Khdenjal », rhizome d'une zingibéracée cultivée et sauvage en Extrême-Orient, Chine.
  4. Maniguette : « Gouza sahraouia », graine d'une zingibéracée. Côte d'Ivoire.
  5. Noix de muscade : « Gouzt ettiab », noix du fruit du muscadier. (Sumatra, Java).
  6. Noix muscade : « Gouza el bloutia », fruit complet du muscadier. (Java, Sumatra).
  7. Quatre épices : « Nouioura », piment. (Jamaïque, Antilles). Très différent des piments malgré son nom.
  8. Cantharide : « Debban elhand », coléoptère, aphrodisiaque. (Régions méditerranéennes).
  9. Cannelle : « Qarfa », écorce d'un arbre de la famille des lauracées : le cannelier. (Inde, Malaisie, Sri Lanka).
  10. Cypéracée : « Tara soudania », rhizome très odorant. (Soudan).
  11. Poivre long : « Dar felfell », fruit du « piper longum ». (Inde et Malaisie).
  12. Clou de girofle : « Oud en nouar », bouton floral du giroflier (myrtacée). (Zanzibar).
  13. Curcuma : « Qrçoub », rhizome d'une zingibéracée coloré en jaune. (Inde, pays tropicaux).
  14. Gingembre : « Sknjbir », rhizome du zingiber officinale, cultivé dans les pays tropicaux. (Indochine, Japon).
  15. Iris : « Oud lamber », rhizome de l'Iris germanica. (HautAtlas).
  16. Poivre noir : « Elbzar », fruit du poivrier. (Asie tropicale).
  17. Lavande : « Khzama », fleur de la lavandula vera. (France, Maroc).
  18. Boutons de roses : « Rous el ward », c'est la rose de Damas importée de Perse par les Arabes et cultivée dans les vallées du Dadès, Todra, Ferkla.
  19. Cannelle de Chine  : « Dar el cini », écorce d'un arbre de la famille des lauracées. (Asie tropicale).
  20. Fruit du frêne : « Lissan ettir », importé d'Europe comme aphrodisiaque.
  21. Baies de belladone : « Zbibet el laïdour », baies desséchées récoltées à Chichaouen, il en faut très peu.
  22. Nigelle : « Habbt el soudane », graines cultivées au Maroc.
  23. « Gouza el asnab » : boules de graines cultivées, agglomérées.
  24. Gingembre blanc : plus fin que le gris. (Japon).
  25. Fruit d'une asclépiadacée : « Hil et abachi ».
  26. Cubèbe : poivre gris parfumé. (Insulinde et Bornéo).
  27. Poivre des moines : « Kherouâ », baie du gatillier, (Maroc).

 

Recettes

MROUZIA de l'AID EL KEBIR

COQUILLES SAINT-JACQUES PANEES AU RAS-EL-HANOUT, VINAIGRETTE AU MIEL

 



27/05/2007
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 82 autres membres