Des caribous au pays du couscous

Rabat - riad DAR BARAKA

A la pointe extrême de ce promontoire et au bout de l’unique rue ouverte aux voitures, cachée derrière une porte bleue entourée de céramique, le riad DAR BARAKA se protège des regards indiscrets derrière des murs blancs anodins. Sur la façade un chat jaune hérissé témoigne d’une légende bien ancrée dans l’imaginaire populaire, celle d’un trésor caché et retrouvé par un chat.

Sitôt passé le seuil, l’hôte a littéralement le souffle coupé : une vue extraordinaire, insoupçonnée, s’offre à lui. La médina de Salé, le sable blond des plages, les méandres de l’oued Bou Regreg qui se répand et se rétracte au rythme des marées, les barques multicolores, la médina de Rabat et ses monuments, les ciels changeants : toute cette beauté se dessine à travers le fouillis d’une végétation luxuriante envahissant les jardins et les terrasses.

http://www.darbaraka-rabat.com/



12/11/2008
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 82 autres membres