Des caribous au pays du couscous

La grenade

 

    

Pomegranate

 

 

 

 

Le grenadier est un arbuste qui craint les grands froids et s'épanouit tout autour du bassin méditerranéen dans la même zone climatique que l'olivier.

 

 

Ruby of the Pomegranate Royalty Free Stock Photo

 

 

   

          

Le fruit comestible, la grenade, est une grosse baie ronde de la taille d’une orange. L'écorce dure et coriace, de couleur rouge ou jaune-beige renferme de nombreux pépins de couleur rose à rouge. Seuls ces pépins sont comestibles, soit environ la moitié du fruit. Dans chaque pépin, la graine est enrobée d'une pulpe gélatineuse de chair rouge transparente, sucrée chez les variétés améliorées, sinon d'un goût plutôt âcre.

 

Le fruit se mange nature à décortiquer grain par grain et il est très apprécié des enfants. Il peut être utilisé pour faire des sorbets, des boissons, du sirop de grenadine artisanal



La grenade contient de puissants antioxydants polyphénoliques qui semblent

inhiber le développement de l’athériosclérose,

réduire le risque de maladie cardio-vasculaire et

influer sur l’hypertension.

 

L’extrait de grenade a également montré des propriétés susceptibles d’aider à freiner la croissance de certains cancers.

 

 

Utilisé historiquement pour soigner les maladies gastro-intestinales et les affections parasitaires, la grenade attire depuis quelques années l’attention des scientifiques en tant qu’agent protecteur contre les maladies cardio-vasculaires et le cancer.

 
La grenade est l’un des végétaux les plus riches en antioxydants (polyphénols solubles, tanins, anthocyanes) qui détruisent les espèces réactives et aident à protéger l’ADN contre diverses dégradations à l’origine de nombreuses pathologies sévères comme les maladies cardio-vasculaires et le cancer.
La grenade est de plus en plus fréquemment étudiée et incorporée dans des produits alimentaires et cosmétiques à cause de ses propriétés bénéfiques pour la santé : fortes teneurs en potassium, vitamine C et composés antioxydants. 

 

 

RECETTES1194322

 

Grenadine à l'espagnole Presser le jus des grenades (deux méthodes : fruits coupés en deux et presse-agrumes, ou grains détachés un à un puis centrifugeuse à bas régime ou moulin à légumes). Ajouter du sucre, en respectant les proportions de quatre parts de jus pour sept parts de sucre, et bien mélanger. Faire cuire à feu doux pendant dix minutes à un quart d'heure. Vérifier le sirop et filtrer avant de mettre en bouteilles. Boire très frais, additionné d'eau et de glace.

 

 

Tajine d'agneau aux dattes et à la grenade

Mousse au lait de coco, bananes et grenade  

 

   

 



04/08/2010
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 84 autres membres