Des caribous au pays du couscous

L'administration (Euhhhh...à suivre...certainement)

L'administration:

Pour pouvoir rester au Maroc plus de trois mois, ça prend une carte de résident.

Il faut alors prouver qu'on a un contrat de travail, une adresse (un bail) et que nous sommes pris en charge par la société qui nous engage.

Pour cela on te demande des copies certifiées conformes de tous ces papiers. C'est bien normal.

Nous préparons donc nos deux dossiers et je vais faire faire les copies à la « moukata » sorte de bureau juridique officiel qui peut aussi régler certains problèmes de voisinage (entre autres).

(Avis à tous, je cherche un sigle, une marque, une abréviation, une émoticone… pour indiquer qu'il faut faire la file…afin de ne pas me répéter)

Je vais donc un matin à cette moukata et je donne mes papiers. Ils me disent de revenir dans l'après midi et que ce sera fait.

Bref pour quelques copies… j'en ai pour la journée.

Ensuite, il faut aller déposer la demande à la préfecture.

On prend ces précieuses copies, on hèle un taxi et on demande…la préfecture (évidemment)

-« Ah oui mais laquelle ? » (bon ça y est ça recommence…)

-« Ben la préfecture de Rabat-Salé »

-«  Oui mais laquelle? Celle-ci ? Ou bien celle là ? Ou encore cette autre ? Dans quel quartier ?»

Il faut savoir que dans un taxi, si tu ne sais pas où tu vas… tu risque de te faire tourner en bourrique.

Bref, de peine et de misère on finit par y arriver.

(Ici…sigle : faire la file)

Nous présentons fièrement nos demandes avec ces fameuses copies conformes. Selon les conseils de nos bons amis, cela devrait être parfait.

La petite dame au comptoir : -« Oui, bon… c'est bien mais où sont les originaux ? »

-« Mais pourquoi les originaux ? Il y a déjà un monsieur payé par votre administration et par nous en plus, qui a signé pour prouver que ce sont bien des copies certifiées conformes »

La petite dame avec une sincérité et une condescendance implacables :

 -« Mais c'est que je ne peux pas être certaine que ce sont des copies conformes si je n'ai pas vu les originaux »

Essayer de lui faire comprendre qu'à ce moment là, une simple photocopie faite en face aurait pu faire l'affaire est inutile car visiblement, elle n'est pas mandatée pour certifier une copie.

À chacun son métier et les vaches seront bien gardées……

Bref… retour à la case départ.

Nous revenons donc quelques jours plus tard avec tout le paquet de papiers.

La même petite dame :

-« Bon cette fois-ci c'est bon. Mais monsieur ne peut pas présenter sa demande avant que madame aie reçu sa carte, parce que c'est elle qui le prend en charge. »

Bordel, il va falloir que je revienne encore.

Quand vient le temps de recevoir la carte de Patricia, nous retournons à la préfecture.

(sigle : faire la file)

Une autre petite dame :

-« Ahhhh, mais ce n'est pas ici, c'est le bureau de l'autre côté de l'immeuble »

(sigle de grand désarroi…)

Bon, on a fini par y arriver. MAIS……

LA DEUXIEME FOIS :

Ça fait un an qu'on est au Maroc et il faut renouveler nos cartes de résidents.

Ah ah !! On ne nous y reprendra pas. Nous connaissons le principe maintenant.

Il faut tout refaire : dossier, (file) copies certifiées, (file) présentation de la demande …etc… etc…


Je m'y mets avec ardeur.

Présentation des demandes… pas de problème. Yeah !!


Récupération des cartes………………………..Aie !!


Je me pointe au bureau derrière le building car je sais maintenant que c'est là qu'il faut demander.

Oh la la!! Sécurité maximum !

Je demande au policier qui est là :

-« Pour les cartes de résidents svp »

-« Faut voir le monsieur à l'intérieur »

(sigle : faire la file)

-« Ah bien non monsieur car en ce qui vous concerne, c'est un renouvellement. Il faut donc aller au bureau principal……devant »

Faut-il pleurer…faut-il en rire……..

Je fais donc le tour du building.

Il est 3.30 hrs, le bureau est sur le point de fermer.

La dame regarde dédaigneusement le papier temporaire avec le numéro qu'ils m'ont donné.

Elle cherche nonchalamment ma carte parmi la (petite) cinquantaine qui est devant elle et ne la trouve pas.

Elle sort plutôt la carte de Patricia, me regarde et me demande :

-« C'est votre femme ? »

-« Oui effectivement»

-« Mais ce n'est pas vous ! Il y a quelqu'un qui a fait une erreur»

Merde, ils ont confondu mon numéro de carte et celui de Patricia.

La dame ne semble pas vouloir chercher plus.

Et pour une fois il n'y a pas de file. Je suis seul dans le bureau et je sais pertinemment que cela la fait suer de compenser l'erreur d'un(e) autre. Elle a le "petit pouvoir" entre les mains, donc elle en profite pour me faire poireauter, tout en se curant les ongles.

Il y en aurait pour 2 minutes à peine pour tout trouver et elle a amplement le temps.

Eh non !! Elle n'a pas envie de chercher.

La dame : -« Il va falloir revenir demain matin. Ils auront plus de temps »

Je suis obligé d'admettre que je n'ai pas le choix….

LE LENDEMAIN MATIN

Bon, soyons honnêtes, je commence à en avoir ras le bol.

Je me présente au comptoir et je reconnais celle qui était là au tout début quand j'ai rempli les demandes. Elle aussi me reconnait. Il faut dire qu'ici, les gens ont une mémoire phénoménale des visages, digne des plus grands espions...

Je reste poli et je lui dis :

-« Salam aleikum Lalla (Bonjour madame) Je suis venu hier pour récupérer nos cartes mais ils m'ont dit de repasser aujourd'hui car il y avait une erreur. »

-« Comment ça une erreur ? Avez-vous votre papier temporaire »

Je le lui montre et en à peine 30 secondes, elle trouve tout.

La dame : -« Je n'en reviens pas, ils ont confondu vos numéros. Ce n'est pas moi car je ne fais jamais d'erreurs »

Elle parle à ses voisins en rigolant bien de celui ou celle qui a fait cette erreur.


Sauf que moi… je sais pertinemment que c'est elle qui a rempli ces cartes temporaires…et qui a fait l'erreur.

J'ai fermé ma gueule et j'ai tout pris.

Ouf,  ça y est on est en règle.!

Et pour aller plus loin ou évitez de vous déplacer pour rien ce site propose un

Test des portails des Administrations



20/06/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 82 autres membres